Trou Noir

Trou Noir

Bande dessinée géante à l'encre de chine et à la craie blanche, 76 x 112 cm, 2014

Ce projet didactique a pour but d’expliquer en quoi la poussière d’étoile est à la base de toute matière. J’ai choisi de le communiquer à travers l’histoire d’un garçon perdu et dépressif, dont l’existence ne semble avoir aucun but, son cerveau étant même rongé par des trous. Pour échapper à sa triste réalité, il voyage dans le cosmos à la recherche d’un sens, d’une étoile. Il trouve finalement la réponse à ses questions en assistant à l’enterrement d’une étoile, il dérobe ses cendres (sa poussière), en parsème son cerveau, bouchant ainsi ses trous. Une infernale quête commence, avide de cette poussière d’étoile, le héros sera prêt à tout pour combler son manque… même à défier les lois du cosmos, bravant les trous noirs qui possèdent en leur fond des quantités inimaginables de poussière d’étoile.
Ce projet fut une expérience très riche et passionnant. Les mots poétiques du cosmos m’ont inspirée pour personnifier bon nombre d’entre-eux, qui servaient à l’explication de la création des trous noirs à travers ses différents stades d’évolution : Nébuleuse, Pouponnière d’étoile, Naine Blanche, Géante RougeSupernova, Poussière d’étoile… A travers cette histoire je parle donc de façon allégorique de deux sujets très complexes : l’astrologie et la psychologique (la dépression, les addictions). Le cosmos est finalement très lié au cerveau et à la mémoire.